Sous le pont du Rialto

30 March, 2011

aquarelle – watercolor “under the Rialto bridge”, Hahnemühle 275g/m², 30 x 40 cm

  • Lier les formes est très important dans une peinture. Il y a plusieurs possibilités de le faire. Le plus direct et efficace est de les fondre une dans l’autre par des « contours perdus » (dans l’aquarelle la gondole est en fusion avec l’ombre sur l’eau). Une liaison peut être établie par la répétition des formes similaires (on retrouve la gondole plus loin, plus petit et dans un autre angle). Les mêmes valeurs tonales lie les formes (maisons dans l’arrière plan) et elles peuvent être liées avec la même couleur (c’est la raison pour laquelle une peinture monochrome ou à palette réduite possède une forte unité).
  • Connecting shapes is an important element in a painting. There are several possibilities to do that. The most direct and efficient way is to create “lost edges” (in the picture gondola and shadow on the water are merged). A more indirect relationship is obtained by repetition of forms (we find the gondola again in smaller shape and seen at different angles). Shapes can be connected to each other by similar tonal values (houses in the background) or by similar colour (that’s why monochrome paintings or reduced palette paintings show strong unity)
  • Die Verknüpfung von Formen ist für ein Bild sehr wichtig. Dafür gibt es mehrere Möglichkeiten. Die direkteste und wirksamste Methode ist die der „verlorenen Konturen“ (im Bildbeispiel sind die Gondel und der Schatten auf dem Wasser fusioniert). Eine eher indirekte Verbindung erhält man durch die Wiederholung von Formen (man findet die Gondel wieder, kleiner und unter einem anderen Winkel erscheinend). Formen können außerdem durch ähnliche Tonwerte verknüpft werden (Häuser im Hintergrund) oder durch gleiche Farben (das ist der Grund weshalb monochrome oder mit limitierter Palette gemalte Bilder eine starke Einheit aufweisen).

Comme modèle j’ai utilisé une photo du site veniceviews.co.uk (avec l’aimable autorisation de son éditeur John Kaye et du photographe John Hazard – hazzy.net).

1 comment for “Sous le pont du Rialto”

  1. Annie Trégourès dit - says - sagt:

    Superbe comme d’habitude. Très belle composition.
    En fait, je me demande pourquoi on s’obstine à mettre de la couleur alors qu’en monochrome c’est bien plus simple pour les valeurs, les contrastes et d’une manière générale l’harmonie. Annie

votre commentaire - your comment - Dein Kommentar

please login to write a comment.